Le mobilier de cette sépulture est principalement constitué de 2 poinçons en os accompagnés d'une coquille Saint-Jacques et de 2 lames de silex.

Placée en offrande, cette coquille a été transportée sur plusieurs centaines de kilomètres avant d'être déposée dans cette sépulture. Ceci témoigne des échanges à longues distances qui s'opéraient déjà en ces temps reculés.