Fouilles du Parc du Château



Présentation du site des fouilles


4 000 ans d'occupation humaine


Evolution du climat


Environnement du site,
       De la prédation à la production



Carte de la néolithisation


Données sur l'alimentation


Matériaux utilisés


Plan des fosses mésolithiques,
       Traces d'habitat



Carte des sépultures du
       Mésolithique en France



Une longue tradition funéraire


Sépulture assise


Des gestes symboliques


Bâtiment Néolithique


Bâtiment Néolithique (suite)


La sépulture sous dalle du
       Néolithique final




  

 L'évolution du climat

 

   

         Au cours de la préhistoire, les hommes ont dû s'adapter à d'importantes variations du climat. Pendant toute la durée du Paléolithique, des phases froides ont alterné avec des phases plus chaudes, suivant des cycles d'environ 100 000 ans. Au plus fort de la dernière glaciation, vers 20 000 avant J.C., la température était inférieure de 18 degrés en moyenne par rapport à celle d'aujourd'hui.
         A partir de 12 000 ans avant J.C., le climat se réchauffe progressivement. Des phases proches de la situation actuelle succèdent à des périodes plus froides ou plus humides.
Les paysages et les faunes sauvages évoluent. Certaines espèces s'éteignent, d'autres comme
le renne, de déplacent pour retrouver des biotopes similaires. Les activités des hommes (habitat, chasse, pêche, cueillette) s'adaptent à de nouvelles conditions d'environnement.
Ils mettent à profit l'optimum climatique pour domestiquer plantes et animaux.
        

          Au cours des 15 derniers millénaires, le paysage est passé progressivement d'une steppe herbacée à la forêt actuelle.
          Le bouleau puis le pin ont fait place à des forêts dominées par le noisetier, puis à la chênaie mixte.


            


| Inscription aux fouilles | Accueil | Nous écrire | Ville d'Auneau |

©Nieaux Jean-Pierre - Dernière mise à jour : 2010-11-29